Arrivés de nuit, nous n’avons pas vu grand-chose du paysage ; nous logeons pour 8 jours à peine dans un joli faré (maison) temporaire, à Iorana Villa, à pk6 environ, sur la route de Punauuia, sur la côte ouest.

 

 

Ici, pas de nom de rue ou de route ni de N° , sauf en ville à Papeete : des points kilométriques (pk) partent de Papeete, soit vers l’est, soit vers l’ouest, et pour plus de précision, on dit « côté mer » ou « côté montagne »… de toute façon, les seules routes font le tour de l’île principale (Tahiti Nui), et celle-ci fait environ 60 km nord-sud…

 

 

Notre petite maison est typique, avec un toit de palmes Niaou, (cocotier), qui conserve bien la fraîcheur, avec un jardin de terre battue et d’arbres tropicaux, des Tipanié (frangipanier),


 tipanié  blanc                  

  Fleur de tipanié blanc  

orangers, cocotier, bananiers…. et nombres d'arbustes aux fleurs dépaysantes… Une végétation luxuriante et très colorée ! Voilà mon premier aperçu, le premier matin ! J’ai hâte d’en voir plus sur l’île ! Ca va me plaire, je crois…

Une flopée de poules sauvages va nous tenir compagnie…Elles se nourrissent de quelques miettes des goûters du petit et de diverses bestioles que je ne cherche pas trop à découvrir… genre cafards ( AAAAAHHHHHH !!! ) tropicaux de 5 cm de long… (Ma hantise, ma terreur pendant plusieurs mois !!!)

le jardin est un vrai terrain de jeu pour Erwan, pendant des heures, il en revient sale comme un goret , et prend 2 à 3 douches par jour ! Nous qui vivions en appartement depuis sa naissance, le laissons découvrir sa neuve terre avec indulgence...